Les diagnostics – Pourquoi faire ?

Introduits par les pouvoirs publics à la fin des années 1990 avec les premiers repérages d’amiante, les diagnostics ont été progressivement étendus pour améliorer le niveau d’information du consommateur, qu’il soit acquéreur, locataire ou simple propriétaire d’un bien immobilier.

En réalité, les diagnostics sont donc à considérer comme des états des lieux de présence (ou non) de dangers.

Ils ont été mis en place pour répondre à plusieurs objectifs :

la protection des occupants,


la protection des travailleurs,


la protection de l’environnement.

Les diagnostiqueurs sont donc des acteurs citoyens qui agissent sur plusieurs domaines :
la santé et le logement décent, en se penchant sur les questions de l’amiante, du plomb dans les peintures, des termites, de la surface du bien…
la sécurité des biens et des personnes en regardant les installations intérieures de gaz et d’électricité,
le développement durable, avec la performance énergétique du bâtiment, les risques naturels, miniers et technologiques…

Si vous êtes propriétaire, occupant ou non, il se peut que vous ayez à faire réaliser des diagnostics, tout simplement parce que l’existence de danger pour vous ou votre environnement doit être connu pour y pallier.

Pour la vente, selon le diagnostic, ils peuvent exonérer le vendeur de la garantie des vices cachés en la reportant sur le diagnostiqueur.
Les diagnostics avant une vente ou une location sont rassemblés dans le Dossier de Diagnostic Technique.

Au final, ils permettent une meilleure connaissance du bien et donc une estimation plus juste des travaux à réaliser (si nécessaire), participant ainsi à la valorisation du patrimoine.

Dernières news

Nos coordonnées

129, rue du Faubourg Saint Honoré
75008 Paris - FRANCE
Tél. : 01 44 20 77 00
Site: www.fnaim-diagnostic.com
Email: diagnostiqueur@fnaim.fr

Plan

La Chambre des Diagnostiqueurs Immobiliers FNAIM

Créée le 1er juin 2007, cette organisation a pour vocation de rassembler les diagnostiqueurs pour les accompagner dans l'exercice de leur activité et de représenter ce métier dans les relations avec les pouvoirs publics et les autres fédérations de professionnels ou des consommateurs.
Elle rassemble plus de 400 cabinets sur toute la France. Tous ses adhérents s’engagent à respecter le Code d’Ethique et de Déontologie de la FNAIM.